De nouvelles Halles pour Béziers : le Marché de la Méditerranée

De nouvelles Halles pour Béziers : le Marché de la Méditerranée.

Le 1er février 2018, Béziers inaugurait de nouvelles Halles, dans le quartier de Montimaran : « Le Marché de la Méditerranée ».

Et elles portent bien leur nom. En ce lieu, on retrouve une grande diversité de produits méditerranéens, mais pas seulement. Un voyage sensoriel, pour celles et ceux qui ont le nez fin et les papilles sensibles.

Idéalement situées dans ce quartier de 20.000 habitants, tous près d’un pôle médical, du stade de la Méditerranée et de l’hôpital, ce projet ambitieux est la concrétisation de la volonté d’investisseurs privés. Son coût, 3 millions ½ d’euros.

Ce lieu, moderne et lumineux, comprend dans les halles 113 étals regroupant une quarantaine de commerçants et 16 boutiques en ceinture, proposant une offre variée de produits et services. À l’extérieur, Épicerie, Restaurants, Cafés, Boucherie, Boulangerie, Fruits et légumes et services en téléphonie… entourent les halles du Mardi au Dimanche ouvert toute la journée. La diversité est bien là.

À l’intérieur se retrouvent poissonniers, bouchers, fromager, maraîchers, ostréiculteur, charcutiers, mais aussi un délicieux petit restaurant antillais; tous proposant des produits frais, à des prix attractifs, pour le plaisir de ses utilisateurs que nous rencontrons sur place.

« Les prix sont intéressants et les produits sont frais, ils sont bons ». « Ça a l’avantage d’être au chaud l’hiver et au frais l’été ». « C’est propre, et sécurisé ». « Pas besoin d’aller en centre-ville où c’est difficile pour se garer ! Ici c’est gratuit, tout est neuf ! Quoi de mieux ? », nous témoigne Robert, un voisin ravi.

Avec les projets d’investissements à venir aux alentours, ces nouvelles Halles pourraient bien être un pari gagnant pour tout le monde à moyen terme.

Au-delà de son aspect « immobilier », il convient de souligner la vocation sociale et entrepreneuriale de ce projet. Une association de commerçants doit d’ailleurs être créée afin que ces petites entreprises qui donnent vie à ce lieu, adoptent des modes de gestion démocratiques et participatifs.

Si pour les commerçants, le loyer des étals n’est pas le même que celui d’une place de marché, environ 160€ H.T par mois pour 8m², les commerçants ont la possibilité d’être ouverts toute la semaine, du mardi au dimanche.

Ce projet est un outil de développement économique. Il permet la création d’emplois, que ce soit directement dans les commerces, ou par les prestataires.

De plus, Le Marché de la Méditerranée, coexiste toujours avec les habituels marchés de plein vent, dédiés aux tissus et autres produits d’habillement.

Ce projet est un choix « politique » assume le promoteur Necmi Arikan l’un des porteurs du projet. Il le résume en affirmant : « Ce n’est pas notre métier habituel. Dans la promotion classique, on construit, on revend, le retour sur investissement est rapide. Là, nous faisons le pari d’un investissement dans la durée, avec la volonté d’investir avant tout pour un quartier, ses commerçants et ses habitants ».

Pour les petits curieux qui n’ont pas encore pris un moment pour découvrir ce lieu et ses commerçants, il n’y a plus qu’à franchir le pas.

Le Marché de la Méditerranée pour les vacances scolaires se met aux couleurs d’Halloween et prépare une animation spéciale pour les fêtes de Noël. Deux évènements conviviaux pour la famille et les couples en quêtes de saveurs, et d’un possible changement de consommation.

À l’heure ou l’industrie agro-alimentaire et la grande distribution sont remises en question, les petits commerçants proposent une solution d’alimentation alternative, centralisée dans ces Halles et marchés. Un retour aux sources qui permet aux producteurs locaux de revenir sur le devant de la scène.

Nouvelle adresse : MARCHE DE LA MEDITERRANEE, Boulevard Jules CADENAT à Béziers.

Charles Pernet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *