La « teuf » du patrimoine

Comme chaque année depuis 35 ans, les Journées européennes du patrimoine marquent une rentrée sous le signe de la culture. Une occasion de découvrir ou redécouvrir des lieux chargés d’histoire, le temps d’un week-end, autour d’un thème. Et cette année, c’est « l’édition » qui est mise à l’honneur les 15 et 16 septembre prochains. Des visites sont prévues, des conférences et activités sont au programme un peu partout dans les cités du Biterrois.

Il sera par exemple possible de venir à la conférence  « Grande Guerre et petits dessins » au musée du Biterrois, où l’on trouvera dessins et caricatures propagandistes de l’époque [14-18], mais aussi des dessins humoristiques faits par les soldats eux-mêmes.

ALERTE AUX GAZ [ça, ça règlerait le mildiou, eh, Joseph!]
dessiné par Pierre Dantoine, né à Carcassonne en 1884

Pour les personnes en quête de réalisation, ils ne seront pas en reste. En ce même lieu se déroulera la création d’une fresque « grand format » réalisée collectivement. Les principaux monuments de Béziers y seront représentés.

Les lieux sont multiples tout comme l’intérêt des sujets. L’Hôtel Fayet (Musée des Beaux-arts) mettra à l’honneur « l’art pompier » ou autrement dit, l’art académique, courant artistique du milieu du XIXe siècle, souvent déprécié (jusqu’en 1970) pour son esthétique très réaliste, très riche en détails.

Au bord de l’étang de Vendres, comme celui de l’Etang de Matte à Lespignan, des visites pédagogiques témoigneront des vestiges gallo-romains, mêlés à une nature exceptionnelle. Avec plusieurs espèces d’oiseaux et plantes protégées, les discussions et débats tourneront autour de la compréhension et enjeux de la protection de la faune et la flore locale.

C’est aussi l’occasion de profiter du jardin de la villa Antonine lors d’un concert du « duo Plume » (Violoncelle/Flute), programme construit autour de Jean-Sebastien Bach.

Enfin pour ceux qui souhaitent plutôt se défouler sur une musique ne provenant pas de « Bach » mais plutôt de « Le Bask », « BillX », ou « Caine »… sachez que ce même jour au parc expo, se déroulera la deuxième édition du « Chronicle Festival » (la première était au Zenith de Montpellier). Un programme en plein air pour manger sainement du Hardtek, Raw, Hardcore, Frenchcore… Cela n’est pas officiellement au programme national de la journée du patrimoine, mais fait bien par de notre patrimoine musical issue du courant « Teuf », courant en plein expansion.

Vous trouverez une liste exhaustive des sorties en cliquant ici !

Charles Pernet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *